Anciens Combatants - Commune d'Alquines

8 mai 2017

8 mai 2017

11 Novembre 2016 - Guerre 1914-1918

Les enfants encadrés par les enseignants ont chanté la Marseillaise.
Sarah a lu le message de l'association des anciens Combattants.
Mr le Marie a remercié le nombreux public rappelé le devoir de mémoire et l'hommage nécessaire à tous ceux qui ont laissé leur vie pour défendre nos libertés et nos valeurs ainsi que la nécessité de transmettre ce message à tous les jeunes.
A l'initiative de l'association des Anciens Combattants d'Alquines, le monument a été pavoisé de 47 drapeaux rappelant les 47 Alquinois décédés au cours de tous les combats.
La sono était traditionnellement assurée par Luc.
Le Président Alban Lecat a enfin convié tout le monde au pot de l'amitié.

11 Novembre 2016 - Guerre 1914-1918

11 Novembre 2015 - Guerre 1914-1918

11 Novembre 2015 - Guerre 1914-1918

Extrait du secrétaire d'état chargé des anciens combattants et de la mémoire :

« Tous les morts pour la France , hier dans la grande guerre, dans la seconde guerre mondiale, dans les guerres de décolonisation et aujourd'hui dans les opérations extérieures sont désormais réunis dans le souvenir et l'hommage de la nation ;

Ne pas les oublier et transmettre aujourd'hui le message mémoriel aux jeunes générations est notre devoir et relève de notre responsabilité collective.

1° et 2° guerres mondiales 11 nov 8 mai sont célébrées

L'expression « guerre de décolonisation »doit résonner chez tous ceux d'entre vous ont vécu la guerre d'Algérie (longtemps pudiquement opération de maintien d'ordre)

Il en est de même pour ceux aujourd'hui engagés sur les théatres extérieurs

Il est légitime que tous ces combattants prennent place dans cette douloureuse continuité des victimes que nous célébrons aujourd'hui.

Célébrer le 11 novembre, fêter l'Armistice de 1918, c'est, (faut-il le rappeler encore 95 ans après), d'abord commémorer la fin d'un conflit qui fût au début du siècle dernier le plus terrible et le plus meurtrier de l'Histoire du Monde : 40 millions de victimes civiles et militaires, 19 millions de morts, 21 millions de blessés, 27% des jeunes français de 18 à 27 ans décimés, des milliers d'autres victimes civiles et militaires en marge des combats.

Au delà de ces chiffres et de la guerre évènementielle il m'est apparu important de recréer notre perception de l'histoire à travers des lettres de gens.. petit garçon de 12 ans qui veut rassurer son papa dans les tranchées

« Papa , ne t'en fait pas pour nous. Je m' occupe bien de mes frères et soeurs , de la ferme aussi. À l' école , j'ai reçu des bons points pour mon patriotisme , j'espère que tu es fier de moi. Reviens - nous vite. »

Lettres émues du papa qui décrit de façon très subtile les tranchées les combats les morts les blessés et qui pour rassurer leur promet d'être très prudent

Et puis les terribles attentes durant des semaines de nouvelles qui n'arrivent plus

Et un jour celle officielle qui annonce l'irréparable

Il nous appartient d'entretenir le souvenir de toutes ces victimes et de leurs familles dont les vies se sont brisées.

Il nous appartient d'aller plus loin, d'associer le souvenir des victimes et la connaissance des causes, les circonstances et les conséquences de cette guerre... c'est un devoir pour la mémoire et donc pour l'Avenir de nos enfants.

Il n'est plus nécessaire d'expliciter en quoi la connaissance du mécanisme diabolique qui a mené de conflits nationalistes locaux dans les Blakans à un conflit mondial est vitale pour comprendre notre temps présent. Il est peut être encore nécessaire d'expliquer en quoi la compréhension des déviations qui menèrent du patriotisme à sa caricature nationaliste peut éviter à notre temps de nouveaux et terribles drames.

Oui, c'est aujourd'hui en nous battant pour la Paix que nous sommes fidèles à la mémoire de ceux dont les noms sont gravés dans notre souvenir national.

Dans un monde où de nouveaux dangers sont apparus Jean Jaurès est toujours d'actualité «l'humanité est maudite si, pour faire preuve de courage, elle est condamnée à tuer éternellement. »

Vive la France !
Vive notre République liberté égalité fraternité laïcité
Vive l'Europe ! Et Vive la Paix !

Organisation : 11 Novembre 2014

96ème Commémoration Armistice Guerre 1914-1918

La cérémonie commémorative du 11 Novembre à eu lieu à 11h pour ALQUINES, 11h15 pour HAUT-LOQUIN, 11h15 pour JOURNY. La présence des enfants qui pourront, si c'est possible, déposer un petit bouquet au pied du Monument aux Morts, serait la bienvenue.

Organisation : 11 Novembre 2014
Fonction Nom Prénom
Président LECAT Alban
Secrétaire THERON Paul
Trésoriere BOULANGER Marie-Annick
Membre Bénévoles MALLE Bernard
Membre Bénévoles LASSALLE Emile
Membre Bénévoles DEGARDIN Rémi

Nombre d'adhérents : 35

Cotisation : 16€, 8€ pour les veuves