Boulangerie café Testart

Du bon grain au bon pain.

Actualités Boulangerie café Testart

Le

Solidarité

Encore un grand merci à la Boulangerie d'Alquines pour la livraison surprise du petit déjeuner, à la caserne des sapeurs pompiers de Lumbres ! 🚒

Le

La boulangerie Dechamps et tous ses services seront repris

En avril, Alain et Évelyne Dechamps vont tirer leur révérence après trente-trois années de labeur au centre du bourg. Jean-Charles Testart va assurer la transition en douceur avec un pain de même facture.

Curieuse destinée que celle d’Alain Dechamps. En 1976, il est cristallier quand Gilbert Delobel, le boulanger, gravement malade, lui propose la succession. Alain quitte la verrerie et trois mois lui suffisent pour acquérir les rudiments du métier et prendre la relève. « Tu fonces », lui a dit Gilbert. Ce qu’Alain a fait avant d’acquérir le fonds de commerce et d’exporter son pain sur les marchés.

Son épouse Évelyne, 59 ans, a ainsi rayonné d’Arques à Saint-Omer et de Lumbres à Blendecques. En parallèle, elle a fait prospérer son commerce. À la boulangerie-épicerie, café, et dépôt de gaz, elle a ajouté le débit de tabac, les jeux de grattage et, en 2002, à l’initiative du maire Joseph Cucheval, le point poste, le troisième en France. Ce qui lui a valu la visite médiatisée de Jean-Paul Bailly, le président de La Poste, venu louer la vitalité du monde rural.

Faits main

Mais le point fort reste la qualité du pain reconnue jusque sur le littoral. Dans l’antre d’Alain, on ne trouve pas de façonneuse, ni de diviseuse, engins de fabrication industrielle, mais le four et le pétrin à l’ancienne pour pain et brioches faits main. Une tradition dont il a désormais l’assurance qu’elle sera préservée.

Car Jean-Charles Testart, 45 ans, est allé à bonne école, celle d’Alain, qu’il accompagne depuis janvier. « Je n’ai pas l’intention de tout révolutionner, mais de continuer à faire ce qu’on faisait si bien ici », assure-t-il. Assisté de Pascal Guilbert, trente années de pratique, le nouveau boulanger maintiendra les services. Ainsi, la transition va s’opérer en douceur à la satisfaction des clients à qui la maison doit sa renommée.

Alain et Évelyne vont aller cultiver leur jardin du côté de Marquise. « Trente-trois ans de travail au noir sans jamais me faire prendre », plaisante Alain, en évoquant ses nuits au four. Et tant de randonnées dans la camionnette pour Évelyne. À n’en pas douter, le repos est amplement mérité.

Extrait de l'article de la Voix du Nord.

Alain Dechamps (à droite) va passer la pelle à Jean-Charles Testart.

Dirigeant :
Jean-Charles Testart

Téléphone :
03 21 39 70 61

Localisation :
6 Rue Gaston et Emile Rocourt 62850 Alquines